Vous lisez hito76

 
 
07 novembre 2011 @ 16:31
Résultat des courses  
Hello! ^^

Merci à tous ceux qui ont eu une pensée pour moi ses deux derniers mois. Comme je n'avais aucune visibilité concernant mes opérations, je ne savais pas combien de temps j'allais être en convalescence. Je reprends donc le travail le 13, c'est à dire lundi prochain.

Pour les opération en elles-mêmes, à l'heure actuelle et malgré un départ qui semblait prometteur, les électrodes n'ont pas marché. J'ai bien été "implantée" et il me reste à essayer d'autres réglages sur Paris afin de voir s'il y a un mieux possible mais après tous les tests faits pendant mes hospitalisations, je n'ai plus vraiment d'espoir. Je ne dirais pas "plus du tout" car, j'imagine que c'est le propre de l'Homme de s'accrocher le plus longtemps possible et d'espérer, même lorsque ça ne rime plus à rien. Cela étant, je considère déjà la possibilité de me faire enlever tout ça. (électrodes + Pacemaker) Ce dernier est plus grand que je ne le pensais une fois sous la peau et est assez inconfortable à porter. Bien sûr, si j'avais eu une amélioration, j'aurais été la première à m'en ficher mais sans amélioration... C'est une nouvelle douleur qui s'ajoute aux autres.

Bref, je ne vais pas vous conter mes aventures à l'hopital, il y aurait trop à dire, mais deux opérations à 2 semaines d'intervalles, si vous pouvez, c'est à éviter... 

Enfin, la semaine dernière je suis passée devant mon médecin conseil. Je passe hélas en Invalidité à partir de Janvier prochain. J'espère juste que ma boîte accepte de me faire un nouveau contrat à mi-temps car bien sûr, cette situation casse mon CDI. Si je n'ai plus de travail, ce serait catastrophique pour mon moral. Financièrement aussi bien sûr mais sans le moral et sans le physique, il est "difficile" d'avancer.


Je me relis et je trouve mon billet assez neutre. Je me sens calme aujourd'hui. Et pourtant je peux vous dire que je déprime énormément. J'y croyais vraiment à cette dernière chance. Je pensais que ces 8 ans de galère allaient finalement prendre fin. Mais non, c'est pas ça la vie. On a beau se comporter le mieux possible, faire de nombreux efforts, essayer de garder le sourire, le happy end ne vient pas. Et c'est comme ça.

Bisous à tous et surtout, portez vous bien. 
 
 
Humeur actuelle: depresseddepressed
 
 
( 9 commentaires — Envoyez un commentaire )
Julie D.C Hazardpinkmeltingpot on le 07 novembre 2011 18:56 (UTC)
Bon, je sais pas trop quoi dire à part ce qui me vient du coeur. Même si on ne se "connait" que par LJ (et parce que j'adore lire ce que tu écris), je te soutiens à fond. Moi j'ai une santé pourrie mais rien de comparable à ça et ma mère aussi ça ne va pas fort, seulement moi les médocs me soulagent tandis qu'elle, plus rien ne fonctionne.

J'avais espéré que tes électrodes pouvaient fonctionner, surtout que tu avais dit que c'était quand même lourd comme opération. Donc tout ce chemin pour en arriver là, c'est vrai que ça doit faire mal (physiquement et surtout moralement). Parfois y'a des points où physiquement on a tellement mal que moralement, on sait plus comment tenir le coup... :(

J'espère que ça ira, c'est facile à dire je sais mais je le pense vraiment. Et même si ça n'apporte rien comme solutions, tes lectrices et lecteurs sont là pour te soutenir! J'espère vraiment qu'une amélioration se fera...

Moemaimoemai on le 07 novembre 2011 18:59 (UTC)
Porte toi bien toi aussi! Plus je lis tes posts plus je te vois accepter tout ca, malgré le fait que ce soit aussi terrible que ca en a l'air! Tu es courageuse, je pense fort na toua! >
(anonyme) on le 07 novembre 2011 20:18 (UTC)
Je ne sais pas quoi te dire Cap'tain si ce n'est : tiens le coup !
Je me doute que la force de continuer doit être dure à trouver quand la douleur dure et use, mais tu dois tenir bon ! Tous tes fans sont derrière toi. Même si ce n'est pas beaucoup, même si notre présence n'est que virtuelle, on est là, on pense à toi et on croise les doigts pour qu'une amélioration arrive bientôt. Faut pas abandonner le combat tant qu'il y a encore une chance, même infime. Tiens le coup Cap'tain !

Sedenta.
(anonyme) on le 07 novembre 2011 21:16 (UTC)
Aouch... :( Je me suis demandé plusieurs fois comment ça se passait.

Je te trouve vraiment très courageuse. C'est d'autant plus dommage que ça n'est pas réussi.

J'espère de tout coeur que tu vas pouvoir continuer à travailler.

Prends bien soin de toi !

A bientôt

Cécile
Rémi GrodzkiRémi Grodzki on le 07 novembre 2011 21:57 (UTC)
Salut Hito,

N'ayant pas eu de nouvelles depuis ton dernier billet sur DA je pensais à la bonne nouvelle mais voilà que j'ai vu ton dernier dessin qui m'a vite fait comprendre que malheureusement ce n'était pas le cas...

J'espère que malgré tout tu trouveras la force nécessaire pour tenter de surmonter tout ça (notamment avec ton employeur qui se doit de se montrer compréhensif et te reprendre à mi-temps par la suite).
Cette force j'espère que tu pourras la puiser dans tes dessins (qui restent toujours aussi bien réalisés), ton univers ainsi qu'avec celles et ceux, ami(e)s et anonymes du net qui te soutiennent !

Pour finir, on essaye toujours tant bien que mal à continuer de faire vivre ta caverne. Peut-être à bientôt ! ;)

Sazan
Codacoda_leia on le 08 novembre 2011 07:59 (UTC)
oh ma belle ... :(((

ça m'attriste de lire ça. Je sais que la vie n'est pas juste, on aimerait bien le croire, si fort ! et à chaque fois y a des événements qui montrent que non, la vie n'est pas juste. Où est-ce que c'est écrit qu'elle est juste ? c'est révoltant.

Passer en invalidité ça va correspondre à quoi exactement ? Tu peux être à mi-temps et en CDI aussi non ?
Il faut que tu essayes de garder la tête hors de l'eau. Avoir quelque chose de positif, quelque chose pour réussir à avancer. Un objectif, un rêve, une envie surtout. Je sais, c'est facile à dire de mon fauteuil mais je ne vois pas d'autres solutions. Comme tu le dis, on est humain, on a besoin d'espoir. C'est aussi ce qui nous fait avancer.

En tout cas, je suis juste dégoutée que ça n'ait pas marché aussi bien que tu l'aurais espéré, et dégoutée aussi de ne pas être là dans des moments comme ça :(
Je te fais pleins de bisous et j'essaye de voir quand je pourrais me libérer pour venir te voir !

Karell
Nathalie KOSANathalie KOSA on le 08 novembre 2011 08:04 (UTC)
Je reste de tout coeur avec toi
Coucou ma belle,

J'imagine bien combien tu dois être déçue après toutes ces épreuves. Le résultat n'est pas là et l'espoir s'amenuise même s'il en reste un filet avec les ultimes réglages parisiens.

Je comprends que tu sois démoralisée et que tu penses à enlever cet attirail qui devient d'autant plus gênant qu'inutile.

Ton passage en invalidité ne devrait pas avoir d'incidence pour ton employeur. Il est content de ton boulot ? Alors que tu sois sous tel type de contrat ou pas, quelle importance au fond ? En prime, il y trouvera même sans doute un certain intérêt car on dit que les entreprises n'embauchent pas assez d'employés dit handicapés. Là, il en aura une sous la main qu'il connait parfaitement. Je croise les doigts pour que cela se passe ainsi et que tu gardes ton job qui est effectivement essentiel pour ton moral (et ta bourse).

Je pense bien à toi et j'ose toujours croire à un mieux.

Gros gros bisous

Emeralda
Lich Queenlich_queen on le 09 novembre 2011 16:18 (UTC)
Bonjour Hito

Voilà des années que je te suis de loin, sans avoir jamais prit la peine de te laisser un message. Mais ton art et ce que tu vis m'a sincèrement touché et en voyant ton dernier post, j'avais vraiment souhaité que tout aille bien pour toi. Personne ne mérite de souffrir. J'ai connu des personnes chères à mon cœur qui ont souffert toute leur vie, que j'ai accompagné et que je continue d'accompagner, et je sais que c'est très dur. Je me doute que tu es très bien entourée avec des gens qui t'aiment, et maintenant, il faut que tu ne te laisse pas abattre. J'ai énormément d'admiration pour les personnes courageuses comme toi qui continuent à avancer même quand on pense qu'il n'y a plus d'espoir. Même si tu me diras surement que tu n'as pas le choix, je te trouve très courageuse.
Je poste maintenant parce que je suis vraiment très déçue et triste que ton opération n'ait pas fonctionné. Alors je me suis dit que peut-être mon message de soutien te ferra du bien, même si je suis une parfaite inconnue. Ce n'est pas "un élan de sympathie" comme tu l'as dit sur ton DA, c'est seulement un besoin de t'écrire qui probablement ne soulagera que moi. Voilà longtemps que j'avais envie de le faire mais que j'osais pas. Vous êtes une communauté d'artiste que j'admire beaucoup sur DA et qui est une source d'inspiration pour mon propre travail, et ça m'intimide vraiment trop. Je suis surement un peu stupide maiiiis bon.

Je me relis et je trouve mon pavé vraiment ridicule. Mais bon, je vais le poster quand même, si ça se trouve ça te fera plaisir.
En attendant, prends bien soin de toi !
(anonyme) on le 17 novembre 2011 22:54 (UTC)
Je suis convaincue qu'aucun message n'est inutile en pareille situation mais je vais faire court. Je crois. Les mots se font parfois fuyants.

Je suis triste et déçue d'apprendre que ça n'a pas fonctionné mais ma nature optimiste me pousse à croire au soupçon d'espoir qui reste, comme tu le dis, ancré en chacun de nous. J'espère sincèrement que tu trouveras une force équivalente à celle qui t'as soutenue jusqu'ici pour affronter les épreuves et douleurs qui t'attendent encore. Et j'espère que celles-ci te laisseront un peu de répit.
Ma sympathie t'es acquise.

Porte-toi aussi bien que possible ! Bon courage, Hito !

Alyaa.
( 9 commentaires — Envoyez un commentaire )